Le massage yoga-thaïlandais prend ses racines dans la médecine ayurvédique. D’origine indienne, l’ayurvéda se développa également dans les pays en périphérie de l’Inde. C’est en Thaïlande que le massage pris le plus grand essor. Les principes holistiques de l’ayurvéda tel que l’équilibre des éléments, les rythmes intrinsèques du corps et de son environnement ainsi que la notion que chaque individu à une constitution unique et des besoins singuliers fluctuant tout au long de sa vie prennent forme en mouvement lors du massage yoga-thaïlandais.

Le praticien en massage yoga-thaïlandais utilise tout son corps afin d’exécuter les étirements, les points de pression (nommés marma), les percussions, le balayage énergétique, les pressions rythmiques ainsi que l’activation des lignes énergétiques (nommées ligne Sen). Toutes ces techniques ont pour but d’amener le corps du recevoir à retrouver son équilibre physique, mental et émotionnel.

Le massage est traditionnellement offert sur un matelas de sol. Il peut également être offert sur table. Le receveur est habillé afin que les étirements soient effectués dans une fluidité qui permettra au corps un meilleur relâchement.

Ce massage est recommandé pour les problématiques de mobilité et douleur articulaires.